Transport

Bixi : entre bicyclette et taxi

bixi-qc1spire-webDepuis 2 mois maintenant, la ville de Montréal met à disposition de ses citoyens environ 2400 vélos qui ont été baptisés Bixi. Le projet s’est grandement concrétisé depuis l’article sur Québec1spire du 26 juin 2008 ! Entre temps il a même remporté le prix Gold Edison Award pour l’aspect novateur du concept au même titre que des firmes telles que Google et Apple. Le magazine Time a même classé le Bixi 19 ieme meilleure invention 2008 sur 50 !

Cette initiative a bien sur été soutenue par les organisations environnementales et s’intègre en complémentarité aux transports publics et à l’offre proposée par Communauto. De plus Montréal bénéficiant déjà d’être considérée comme l’ une des meilleures villes cyclables à l’échelle internationale, persiste et signe avec le développement d’une soixantaine de kilomètres à son réseau actuel qui en comprend 400.

Ce service est proposé aux citoyens de la mi Avril à la mi Novembre avec une répartition des Bixi sur 300 stations. La façon de fonctionner semble simple, il suffit de prendre un Bixi à une borne et de le ramener à une autre borne la plus proche de la destination choisie. Ça fonctionne uniquement par carte bleue pour le paiement et chaque vélo contient une puce RFID pour éviter le vol . il est possible de consulter le site internet au préalable pour s’assurer de la disponibilité des vélos en temps réel et de la proximité des stations. Pour la petite histoire sachez que le nom Bixi est la contraction de bicyclette et taxi.

Combien ça coute cette affaire ? Plusieurs formules sont proposées, Il est possible de s’abonner à l’année pour 78 dollars, pour 30 jours 28 dollars,  ou encore pour 24 heures dans ce cas il en coute 5 dollars. Ensuite il faut rajouter les frais à l’utilisation par tranches de 30 mn, la première étant gratuite la deuxième 1,50 la troisième 3 dollars et la quatrième 6 dollars, les taxes sont toujours incluses. Pour plus de clarté vous pouvez consulter la grille tarifaire avec un schéma explicatif.

Bien que le principe est déjà fait ses preuves dans différentes villes européennes comme Barcelone, Paris Lyon il est à souligner que c’est le Québec qui est pionnier de cette initiative en Amérique du Nord. Le Bixi fait même des petits au Canada puisque les villes d’Ottawa en Ontario et de Gatineau au Québec vont lancer chacune  cet été un projet démonstrateur de vélo en libre service. D’ici la Vancouver présentera ce week end au public (du 12 au 15 juin) le Bixi. Si seulement le canada en général pouvait s’inspirer et investir massivement dans d’aussi bonnes initiatives environnementales il serait vraisemblablement en mesure de reconquérir sa belle image écolo et pacifique de jadis…

sources : Bonjourquebec.com – emarketing-strat.com et bixi.com

Pour en savoir plus sur Bixi : www.bixi.com

Publicités

Une réflexion sur “Bixi : entre bicyclette et taxi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s