Non classé

C’est reparti pour les Ateliers Populaires du Libre

affiche_1.1_orangeOn aime ça ! L’organisme Koumbit relance les Ateliers Populaires du Logiciel Libre à Montréal ! Cela repart de plus belle pour cette initiative le mardi 9 avril prochain dans les locaux de Koumbit

La thématique des ateliers concerne la relance des ateliers du libre, puisque ces derniers avait été mis en pause pendant quelques temps. À cette occasion tous les anciens bénévoles et personnes intéressées par le projet pourront rejoindre Koumbit. Deux employés de l’organisme pourront assister les participantEs aux ateliers. Ainsi les personnes désireuses d’avoir un coup de main pour leurs systèmes d’exploitation ou logiciels libres seront bien encadrées.

Démystifier le libre

Koumbit a mis en œuvre les ateliers du libre, pour permettre aux individus de bien vivre avec ce type de logiciels. L’idée est née du désir de « développer un forum de support solidaire et local ». Qu’il s’agisse d’installation de système d’exploitation tels que  Debian, Ubuntu ou encore des logiciels  libres, il y en aura pour tous les gouts et pour tous types d’utilisateurs, des débutants aux inconditionnels ! Ajoutez à cela un esprit de découverte , une ambiance décontractée et vous obtiendrez une excellente raison d’assister aux ateliers. De plus ces derniers sont vraiment destinés à toutes et à tous sans considération d’age ou d’expérience avec la technologie.

Mais au fait c’est quoi un logiciel libre ?

Selon la définition de Wikipedia l’expression « logiciel libre » veut dire : « que le logiciel respecte la liberté de l’utilisateur et de la communauté. En gros, les utilisateurs ont la liberté d’exécuter, de copier, de distribuer, d’étudier, de modifier et d’améliorer le logiciel. Avec ces libertés, les utilisateurs (à la fois individuellement et collectivement) contrôlent le programme et ce qu’il fait pour eux »

Pour mieux comprendre le concept de logiciel libre vous devez penser à « liberté d’expression », pas à « entrée libre » (c’est ce qui est judicieusement mentionné sur le site gnu.org)

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, le mieux est d’aller découvrir les ateliers de Koumbit, et si vous ne pouvez vous déplacer, allez visiter le site de la FACIL un organisme québécois qui milite pour l’appropriation collective de l’informatique libre.

Concernant Koumbit, Québec 1spire avait fait une présentation de l’organisme en 2010 dans un article  intitulé « l’informatique libre au service du social » c’est à lire ICI

Pour visiter le site de Koumbit c’est par

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s