Photo

Je retournerai à Mbouroukou

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avez vous eu un coup de cœur pour une région un pays ? C’est l’effet que le village de Mbouroukou  au Cameroun a produit sur moi. Voici les photos prises en 2012, dans le cadre de mes investigations avec l’organisme Micro-Recyc-Coopération. Les nombreux repérages ainsi que les liens noués avec la population locale m’ont donné l’envie impérieuse de retourner dans ce beau village  situé dans la région de Mélong. Mais surtout cela m’a donné l’envie de pouvoir y développer un projet  qui puisse valoriser autant la région, que la population et son savoir-faire.

Du potentiel mais…

C’est incroyable de constater au Cameroun autant de compétences et de volonté,  malgré le peu de moyen que se soit en agriculture, en artisanat. Encore faudrait-il que ces populations soient aidées mais force est de constater qu’elles sont livrées à elle même. Ajoutez à cela une forte colonisation des esprits ( et les tares qui vont avec comme la corruption…) et vous obtiendrez un pays plein de potentiel mais ou tout reste à faire et à redéfinir. Le paradoxe de ce pays est aussi celui d’une civilisation qui a transformé le paradis terrestre en enfer… Il y a comme un effet miroir.

Le paradoxe

Sur une grande partie du territoire camerounais tout pousse en abondance et la nature y est extraordinairement généreuse. Du coup vous avez de magnifiques paysages qui sont un régal pour les yeux.  En plus il est facile de succomber à la bonne humeur contagieuse des camerounais. Cette bonne humeur est d’autant plus déstabilisante lorsque l’on découvre les conditions de vie difficiles d’une grosse partie de la population. Il est vraiment perturbant d’avoir autant de générosité dans la nature d’un coté et autant de pauvreté chez les individus de l’autre, c’est un non sens total !

Valoriser l’humain enfin

Ce voyage m’aura fait prendre conscience aussi de l’immense potentiel humain, à condition toutefois, que celui ci sorte autant de ses peurs, que de ses intérêts égocentriques. L’avenir est à la collaboration, à la cocréation, et au respect réciproque. L’Afrique y a tout à gagner et l’humanité aussi. La coopération internationale demeure un excellent moyen pour faciliter les échanges et rapprocher les pays, mais encore faut il lui donner la place qui lui revient et l’encourager sur l’échiquier mondial. Il me semble essentiel de valoriser l’humain dans ce qu’il a de plus noble, dans sa façon d’être, mais aussi au travers son savoir qu’il peut partager. Cela fait 2000 ans (au moins) qu’on lui rappelle qu’il est un « pêcheur » alors évidement un bon paquet d’individus agit en conséquence.  Il serait grand temps de passer à un autre programme !

Un beau projet en perspective

Tout cela me pousse à mettre en œuvre un projet de centre  de savoir et de valorisation au Cameroun, un beau challenge humaniste qui sera mené avec l’organisme Micro-Recyc-Coopération et aussi avec le soutien financier de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Le projet vise à valoriser autant la région de Mélong que des humains au travers de leur savoir faire et savoir être. Un point d’honneur sera mis sur l’agriculture l’artisanat les femmes et les jeunes. Je bénis le fait qu’une telle opportunité se soit manifestée dans ma vie et il me semble essentiel de pouvoir la partager avec le plus grand nombre. Des nouvelles dans ce blog prochainement !

Le Cameroun sur Wikipédia c’est ICI, le site internet de Micro-Recyc-Coopération c’est par et je vous invite à visiter le site de l’OIF. Photographie: Franck Billaud.  Si vous voulez en savoir plus sur cette initiative de centre de savoir et de valorisation, contactez moi via ce blog (postez un commentaire)

Publicités

3 réflexions sur “Je retournerai à Mbouroukou

  1. Je viens de lire votre article sur Mbouroukou d’ou je viens et c’est tres interessant ce que vous entreuprener pour cette région. Je suis curieuse de savoir ou vous en etes et en meme temps me demande comment je peux y contribuer. Je travaille dans le domaine de l’enseignement et du dévelopement internationale.

    • Bonjour Angèle
      Pour commencer toutes mes excuses pour cette réponse tardive. Je suis ravi de vous rencontrer via mon blog wordpress. Le projet du centre de savoir continue dans sa lancée avec une nouvelle activité de réparation informatique. Je serai ravi de rentrer en contact avec vous pour voir de quelle manière contribuer car les besoins comme vous le savez sont immenses en éducation en sensibilisation en implication. Serait il possible de savoir dans quel domaine précisément de l’enseignement et du développement international vous êtes, y aurait il quelque chose de spécifique qui vous tiendrait a cœur ?. Au plaisir d’échanger avec vous. Franck PS: êtes vous au Cameroun ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s