Autre

Traverser les zones de turbulence

Ouille ça fait mal ! Le disque dur se brise, l’ordinateur portable lâche quelques jours plus tard et pour conclure internet ne marche plus, voila qui commence bien l’année. Évidement l’égo n’est jamais en reste dans ce genre de situation pour faire illico son caliméro et venir souffler à l’oreille : ‘’c’est la loi des séries, vraiment pas de chance’’’… Heureusement une autre partie de moi n’a pas voulu embarquer dans le très facile ‘’la vie est vraiment trop injuste’’ et au moment ou j’ai amorcé ce changement d’attitude je suis tombé sur cette très pertinente vidéo de Lilou Macé :

Le savoir c’est bien le pratiquer c’est mieux
J’ai beau évoquer souvent dans les émissions de Propos sur le bonheur que nous créons notre réalité et que chacun reçoit le salaire de ses pensées. Lorsque tout va bien c’est parfait pas de question ni de remise en cause, tout semble normal dans le meilleur des mondes mais quand vient les zones de turbulences, contenir ses émotions est une toute autre affaire. En effet c’est dans les moments ou tout semble lâcher, que la vigilance s’impose. l’essentiel se trouve dans la conscience et notre façon d’appréhender la situation. La question fondamentale étant suis je bien en accord avec moi-même, autrement dit mon cour cœur et mon mental sont ils bien en adéquation.

Notre signalisation intérieure
C’est a se demander si les situations ne sont pas la pour tester notre bon alignement entre ce que l’on dit ce que l’on fait et ce que l’on est. Il m,’arrive de penser qu’il y aurait comme un feu de signalisation interne nous rappelant notre cohérence vis-à-vis de nous même et de la vie. Ce régulateur se chargeant de nous alerter sous différentes manifestations en fonction de la situation. Autrement dit quand tout va bien : feu vert et quand une pause s’impose : feu rouge ! Ce dernier peut se manifester sous forme de maladies, d’accidents lorsque l’on a pas pris en compte précédemment les signes d’alerte. À l’inverse quand tout va bien, quel bonheur total, cela semble la plus grande des normalités, dans ce cas tous les aspects de notre vie sont au beau fixe et je reste convaincu que la vie est faite pour être lumineuse et inspirante.

ciel laurentid0262 40ko

Relativiser enfin
Quoi qu’on en dise l’ordinateur et tous les gadgets électroniques connexes ont pris une place si prépondérante dans nos existences que l’on envisage difficilement aujourd’hui vivre sans. C’est un peu comme s’ils étaient devenus la prolongation de nous même. Pourtant difficile de faire plus futile que ces gadgets électroniques face à la santé, au bien être du corps et de l’esprit. quel bonheur lorsqu’on sait laisser de coté la télé, le portable.
Que dire de ses moments magiques du quotidien ou l’on est en symbiose avec le tout, cela peut se manifester aussi facilement que d’apprécier la lumière du soleil, déguster un bon espresso à la terrasse d’un café. ..Vivre pleinement l’instant présent si cher a Ekhart Tolle devrait être une priorité pour tout être humain, toutefois cela reste un défi permanent dans un contexte de vie globalisée mondialisée et surtout déshumanisée.

ll reste à chacun de faire de ses zones de turbulences de belles opportunités de transformation à la manière d’un alchimiste qui métamorphose le plomb en or, parce qu’au final vous et moi avons ce merveilleux pouvoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s