Autre/Ecologie/Transport

Exploit « techno-écolo » et bon esprit sportif

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fin avril, l’Eco marathon Americas de Shell au Texas a décerné le premier prix à la voiture électrique E-volve dans la catégorie concept urbain/batterie électrique. L’E-volve qui a été développé dans l’université de Sherbrooke a obtenu un résultat d’efficacité énergétique stupéfiant avec 325,1 km/kWh, pour se faire une idée le plus proche rival a eu un score de 110,2 km/kWh. Autrement dit le gagnant à fait plus de 3 fois de kilomètres avec juste 1kWh.

Fait au Québec
Ce sont les étudiants en ingénierie de l’Université de Sherbrooke au Québec qui ont conçu et fabriqué ce véhicule électrique énergétiquement performant. Ce dernier a été inspiré des avions ultras légers en utilisant pour la carrosserie des matériaux composites, c’est ce qui a contribué à obtenir une consommation d’essence de 30,8 millilitres aux 100 kilomètres, voila qui laisse rêveur… Rappelons toutefois que cet un véhicule de compétition avec juste une place et fuselé pour être aérodynamique, inutile donc d’y chercher un coffre pour y mettre les courses ou encore se balader en famille.

Bel esprit
La beauté de la chose est qu’en plus d’avoir largement dépassé les résultats des années précédentes les étudiants ont surtout décroché la palme du meilleur esprit sportif ! Comment ? en aidant les autres équipes à résoudre des problèmes techniques d’ingénierie ou encore en leur fournissant des pièces. Imaginez une telle situation au grand prix de F1 à Montréal ou l’équipe de Mac Laren aiderait Ferrari à résoudre quelques problèmes techniques (voir l’inverse), cela paraitrait insensé et pourtant quel plus bel acte sportif que d’aider l’autre l! Pierre de Coubertin ne disait il pas également que l’essentiel est de participer ? A priori l’esprit sportif a plutôt laissé place aux raisons économiques ou le sponsor et l’argent mènent le jeu. A quand des compétitions sportives ou le champion, voir l’équipe championne serait celle qui a aidé le plus les autres équipes mais qui également remettrait une partie de l’argent pour une bonne cause, d’ordre social ou encore écologique et si au final le sport du futur ce serait ca ?!

Une question cependant
Pour revenir un peu sur terre il est intéressant voir amusant de souligner que cette compétition écolo sportive est organisée par la pétrolière Shell. on pourrait se demander ce qu’il adviendrait de cette multinationale si toute les voitures consommait moins de 1l pour 300 km ? Peut être que d’ici la les pétrolières nous sortirait une autre dépendance énergétique à moins qu’ une prise de conscience planétaire fasse fonctionner l’humain et surtout son système économique hors du dogme capitaliste. Dans tous les cas merci aux organisateurs de réaliser ce type d’événement et surtout d’aller beaucoup plus loin. Faisons du rêve le moteur de notre réalité en encourageant ces jeunes à poursuivre le développement ce type de véhicule et à répandre leur bel esprit sportif sur la planète…

Pour en savoir plus sur l’E-volve le site internet c’est ICI
Source des infos : article paru dans la Presse.ca / la tribune, le 2 et 5 mai 2014, écrit par Chloé Cotnoir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s