Culture/Rencontre

Salut Ben et merci à toi

Benoit Cliche apparaissant dans le show de Jacqueline Van de Geer lors de l'édition Phénomena 2014 * cabaret dada rétro futuriste

Benoit Cliche apparaissant dans le show de Jacqueline Van de Geer, lors de l’édition Phénomena 2014  cabaret dada rétro futuriste

*

Je m’étais promis de m’arrêter boire une bière avec toi dans la cour arrière de notre coop. Seulement voila il y avait toutes ces choses à faire à chaque fois que l’on se croisait. Encore heureux que de temps en temps l’on discutait de tout, de rien, de la musique que tu écoutais ou du projet que tu avais avec Jacqueline*. A chacune de nos échanges je me disais que j’allais poser mes fesses et prendre enfin cette bière. Je me disais également que je ferais bien un article sur toi Benoit Cliche pour Québec Inspire. Il faut dire que tu étais touchant, inspirant dans ta façon d’être avec ton coté nounours et tes éclats de rire. Ta joie de vivre était contagieuse, ta personnalité haute en couleurs, à l’image de tes pulls fluo ou encore des lunettes disco que tu portais parfois. Et puis j’ai déménagé, voyagé a nouveau pour apprendre a mon retour que tu avais mis les voiles pour un  »ailleurs » que je ne connais pas. C’est Anne Sophie**, qui jouait avec toi dans le show de Jacqueline, que m’a appris la première cette déprimante nouvelle.

Ca s’est passé la nuit du 2 au 3 janvier, tu étais accompagné de tes proches et tu as dit bye bye à cette vie terrestre en toute sérénité. Un cancer du cerveau incurable, autant dire que ca te laissait peu de chance. Pourtant tu as gagné une année de vie supplémentaire sur ce qu’avait diagnostiqué les médecins. Je dois t’avouer que ça me turlupine depuis, cette bière que nous n’avons pas prise. Il en faudrait de peu pour que je tombe dans le  »j’aurai du »…
Loin de moi l’idée de tomber dans la culpabilité ou encore de me dédouaner. Je voulais juste te faire savoir de là ou tu es maintenant que tu auras été un bon enseignant à ta manière sur cette terre. Au final on se connaissait peu, nous étions juste membre d’une coop d’habitation de Montréal.
Pourtant tu m’auras fait prendre conscience post mortem de l’importance de poser ses fesses et de prendre le temps de faire les choses en appuyant sur pause. Profiter enfin de ce précieux instant présent et de le multiplier autant de fois que c’est possible. Tu me rappelles également que l’existence est précieuse, courte et quoi qu’il arrive la vie mérite d’être vécue. Ton courage t’as permis de te battre contre l’inéluctable et tu as même vécu une année supplémentaire au delà de toute attente.

Enfin tu m’as confirmé qu’il fallait vivre ses rêves jusqu’au bout jusqu’à son dernier souffle. Toi ton rêve de comédien était de jouer dans En audition avec Simon et tu l’as fait, je sais que tu étais impatient de voir le résultat. J’espère que ce dernier sera à la hauteur de tes attentes, je t’avoue que compte tenu du contexte cela me perturbe malgré tout. Mai qu’importe mon ressenti, merci pour ta présence ton sens de l’humour de l’autodérision et en global sur ta facon d’être. J’ose espérer que dans un autre espace temps, une autre galaxie qui sait, nous pourrons enfin prendre cette bière ensemble. Sache également que pour chaque bière que je boirais je penserai à toi, alors, salut l’artiste et encore merci Ben.
Hommage à Benoit Cliche – Franck Billaud / Québec Inspire
*Jacqueline Van de Gueer actrice et artiste montréalaise
** Anne Sophie Da Silva  comédienne pianiste et chanteuse

En audition avec Simon: Benoit Cliche

La chaine Youtube de Benoit Cliche c’est ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s