Entreprenariat/Société

Philanthropie à la sauce québécoise

quebec inspire philanthropie

Qu’en est il de la philanthropie dans la belle province, quelles sont les pratiques les défis et autres sources d’inspiration ? Le blog philanthropie au Québec aborde bon nombre de ces questions avec des pistes de solutions, par le biais d’articles inspirants. La question de la philanthropie étant peu abordée sur la blogosphère québécoise francophone, cette ressource est donc vivement conseillée constituant une bonne référence sur le sujet.

Que trouve t’on d’intéressant dans ce blog ?
On y découvre des tonnes d’infos traitant autant de la communication, du financement (le nerf de la guerre) ainsi que des stratégies marketing à mettre en œuvre avec de la matière pour agir plus efficacement. Parmi les nombreux articles intéressants citons :  »Comment conserver les donateurs lors de levée de fonds »,  »Optimiser les campagnes de financement peer to peer »,  »les OBNL et le numérique » etc Ce blog est une sorte d’observatoire de ce qui se fait au Québec mais aussi ailleurs, permettant d’aller puiser dans le meilleurs des pratiques quelques soient le pays ou la langue. Par exemple on apprend en lisant l’article sur les ingrédients nécessaires pouvant rendre une vidéo virale, qu’il faut plusieurs ingrédients parmi lesquels: une histoire remarquable (bien que certaines vidéos virales n’ont rien au niveau de l’histoire ou quelque scénario que se soit); des émotions interpellées rapidement (la pub en général joue sur à fond sur ce registre), Une courte vidéo en effet selon les infos du blog 44% des gens délaissent une vidéo durant la première minute; un message positif, et oui ça change des nouvelles déprimantes, du contenu inspirant on comprend que ça puisse se partager plus facilement; Un bon timing  bref le bon truc au bon moment… Comme exemple il y est mentionné la vidéo de la Fondation Air Canada en collaboration avec le Club des petits déjeuners devenue virale et ayant bénéficiée de plusieurs milliers de visionnements. À découvrir également les 14 vidéos pour optimiser les campagnes de financement peer-to-peer.

Philanthropie francophone VS anglophone
L’initiative est d’autant plus louable que la francophonie manque beaucoup d’outils notamment au niveau de la communication. Force est de constater sur le blog que des ressources existent mais sont souvent anglophones, comme les vidéos ou encore des documents écrits tels que le  »rapport sur le numérique et la philantropie ». La francophonie semble avoir un train de retard dans le domaine. C’est probablement une histoire de culture puisque les anglo saxons ont intégrés depuis longtemps la philanthropie au monde de l’entreprise. Le monde anglo phone et en particulier le milieu des affaires est totalement décomplexé par rapport à l’argent alors que ce sujet est très souvent tabou dans la mentalité francophone. Cette dernière semble avoir du mal à se positionner face à l’argent avec souvent une attitude ambiguë, parler de son salaire est très souvent tabou au même titre que de gagner de l’argent. Seulement voila même si l’univers de la philanthropie n’est pas la pour générer des profits ça reste essentiel pour financer les actions… Les mentalités changent, les pratiques aussi  et devant la nécessite de trouver du financement en dehors des sphères du domaine public ou gouvernemental, le privé et les entreprises deviennent des acteurs incontournables raison de plus pour apprivoiser ce monde et l’intégrer dés maintenant.

Au fait Cette initiative c’est de qui ?
Elle nous vient de Martin Goyette qui après avoir trainé ses guêtres dans des entreprises a vocation commerciale  a décidé en 2008 de poursuivre son bonhomme de chemin dans le domaine des organismes a but non lucratif (OBNL). Notre  »bloggeur philantropique » travaille actuellement au Club des petits déjeuners en tant que directeur stratégies de développement national, et il partage ses réflexions issues de son expérience professionnelle.  Il est donc très bien placé pour connaitre les défis à relever dans le financement d’une mission sociale. Il nous confie:   »Pour camper cette transition professionnelle, j’ai décidé de publier ce blogue afin de suivre les meilleures pratiques en marketing pour le financement des OBNL et la mobilisation du grand public … et indirectement la philanthropie corporative ». Martin Goyette ajoute dans sa présentation  »Dans un contexte où il est de plus en plus difficile pour les organismes caritatifs de trouver le financement nécessaire à la réalisation de leur mission, je souhaite que ce blogue soit utile à tous ceux qui sont impliqués dans un OBNL ». Autant dire que le souhait de Martin est exaucé et que sa démarche est réussie et bienvenue.

Ce blog est donc une excellente ressource québécoise et francophone sur la philanthropie, il s’impose d’en prendre connaissance pour toute personne s’intéressant au domaine. Un autre  »plus » de ce blog et non des moindres est le fait de mettre à disposition du lectorat un répertoire des OSBL. Si ce dernier se révélait incomplet et que vous souhaiteriez y rajouter votre organisme il suffit d’en informer Martin Goyette qui se fera un plaisir de le rajouter à la liste. Saluons encore une fois l’initiative et abonnez vous au blog pour en suivre toute l’actualité et être à la page avec la philanthropie à la sauce québécoise.

Le blog Philanthropie au Québec c’est ICI
Pour rejoindre Martin Goyette sur son Linkedin c’est par

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s