psychologie/Société

Tenir la porte: petit geste, grand impact !

Imacom, Jessica Garneau

Photo: Jessica Garneau, Imacom, la Presse

Qu’y a t’il de plus banal que tenir une porte ? J’observe que lorsque j’emprunte le couloir du métro de plus en plus de gens tiennent la porte. Que se soit pour  la personne qui vient ou celle qui suit L’attention et l’intention sont bien la. Alors d’accord et pis après, me direz vous ? Le plus surprenant dans l’histoire c’est le développement de ce geste et la réceptivité de la personne qui en bénéficie avec un merci sincère et parfois même avec un beau  sourire ! Ce geste en apparence anodin est pourtant fort de symbolique, une sorte de message  envoyé à l’autre en lui disant je t’ai remarqué et te montre mon respect par la même occasion. Surprenant alors que beaucoup semblent hypnotisés par leur téléphone portable leur tablette et autres gadgets électroniques.

Drôle de préjugés
Il est évident que nous vivons dans une société matérialiste et donc individualiste ou seul le reflet du miroir  compte. Le « moi moi je moi » le « me myself and i » comme disent les anglos semble la norme établie et surtout acceptée par le commun des mortels occidentaux. Dans le registre des a priori, plusieurs personnes m’avait dit avant que j’émigre au Québec « fais attention les québécois tiennent rarement les portes ». Effectivement c’est arrivé que  je m’en prenne en pleine face, j’avoue au passage ne pas avoir demandé au « gugus » de service s’il était québécois, histoire de vérifier  »la théorie ». Qu’importe les portes non tenues et les jugements hâtifs, je continue quoi qu’il arrive à les tenir, appréciant au passage que l’on fasse de même avec moi. C’est vrai que les premières années au Québec j’ai l’impression de m’en prendre quelques unes, sans compter celles qui sont fermées lorsque l’on prospecte un emploi, le genre d’expérience que tout immigrant, résident permanent ou « pvtiste » aura expérimenté…

Je te tiens tu me tiens…
Seulement voila à force de tenir la porte, je constate qu’on me la tient également de plus en plus souvent (je parle de la porte …) Quelques 8 années plus tard j’ai l’impression que la norme est de tenir la porte, presque partout ou je vais, les gens et qu’importe leur sexe, age, condition sociale, tiennent de plus en plus la porte. Alors que s’est il passé, serait ce moi qui « déboite », à moins que je mette l’accent sur les personnes qui tiennent la porte, en ayant oublié tous ces « gugus » irrespectueux. Pourtant quand je m’en prends une (porte) je m’en souviens d’autant plus quelles sont plus rares aujourd’hui. Est-ce que notre petit geste quotidien insignifiant aurait une répersécution sur le plus grand nombre ? Cela pourrait paraître  »egocentrico-nombriliste » , du genre  »depuis que je tiens la porte tout les québécois tiennent la porte » N’en déplaise à mon ego, la vérité est ailleurs (salut à Mulder au passage) d’ailleurs avez vous entendu parler de la théorie du centième singe ?

C’est la faute a Imo
Allons voir ce qu’en dit Wikipédia: « Le centième singe est une expression désignant, à l’origine, un phénomène supposé par lequel un apprentissage se serait répandu depuis un petit groupe de singes à toute la population des singes de la même espèce, une fois qu’un certain nombre d’entre eux aurait été atteint. Lyall Watson, dans son livre Lifetide, rapporte le constat de scientifiques japonais ayant étudié des macaques (Macaca fuscata) sur l’îlot de Koshima au sud de Kyushu de 1952 à 1965. Une femelle appelée Imo, avait pris l’habitude de tremper les patates douces dans l’eau d’une main et de retirer le sable qui les couvrait de l’autre avant de les éplucher et les manger1. En quelques années, les scientifiques ont observé que ce nouveau comportement s’était répandu à tous les jeunes singes de l’île par mimétisme ».

Du meilleur au pire
Dans le même registre de la porte j’observe également dans le métro de Montréal les comportements attentionnés. Montre en main ça prend 5 secondes pour qu’une place assise soit libérée en faveur d’une personne âgée d’une femme enceinte ou d’un papa avec ses enfants etc. Quand je dis 5 secondes je ne le fais pas « à la marseillaise » c’est vraiment le délai maximum observé. Autant dire que c’est quand même encourageant sur l’espèce humaine bien qu’ à l’extrême il y a ces personnes qui se font agresser  dans le métro sans que quiconque n’intervienne, ce qui est malheureusement trop fréquent dans les transports en commun, je ne parle même pas des viols dans les bus en Inde ou ailleurs, mais la on a juste confondu l’humain avec une espèce vivante encore au stade de la barbarie. Il y a également du gros stock avec l’ensemble de ces conflits sur terre.

Aller encore plus loin
imaginons un instant qu’en plus de tenir la porte, l’humain se mette de plus en plus à parler avec son voisin, à aider une personne âgée à traverser, à sourire… Et si la compassion, l’entraide,  tendaient à se généraliser à partir de petits groupes partout sur Gaia, mais qui par leur masse critique  influenceraient le plus grand nombre. Pire, cela se ferait  sans attente  juste pour le plaisir de faire ce qui doit être fait. On pourrait rêver de comportement généralisés dictés par des valeurs d’intégrité, de justice, de respect de la personne. Cela fait rêver mais qui sait le mouvement est peut être en marche sans que nous l’ayons remarqué au même titre qu’un nouveau paradigme pointe son nez basé sur de hautes valeurs respectant l’humain et la nature (l’homme ayant pris conscience qu’Il fait partie de la nature). Alors évidement c’est difficile à déceler aujourd’hui compte tenu de la débandade totale de notre monde, qui semble s’enfoncer inexorablement dans des sommets de conneries (drôle de paradoxe).

Reste à chacun de nous de focuser son attention soit sur la porte tenue ou les nouvelles déprimantes des journaux télévisés. Nos petits gestes les plus insignifiants peuvent avoir de grands impacts. Optons désormais par nos pensées et nos comportements, pour de magnifiques effets papillon !

La théorie du centième singe sur Wiki

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s