Culture/Presse

Urbania le mag vraiment pas pareil

VISUEL-URBANIA-QUEBEC-1SPIR

S’il y en avait qu’un à garder ce serait Urbania ! Ce magazine québécois pas banal qui fête ses 10 ans, est un concentré d’originalité, d’articles (im)pertinents drôles avec un ton aussi sérieux que décalé. Mais par dessus tout c’est la facture visuelle incomparable qui fait de ce magazine un véritable objet collector.

Ce que j’aime d’Urbania

On pourrait charger quelques gros camions des adjectifs qui caractérisent Urbania sauf que l’essentiel du magazine reside dans sa mission : rendre l’ordinaire extraordinaire. Cela en est presque une philosophie. L’exploit d’Urbania est de réussir autant à informer qu’à divertir avec un niveau qui contraste ouvertement avec les grands médias. En effet à ces derniers il semble manquer ouvertement quelques neurones. De ce fait ce magazine est un un des rares à prendre son lectorat pour ce qu’il est: ouvert, curieux, intelligent avec un gout prononcé pour ce qui sort de l’ordinaire. Enfin un média qui respecte ceux qui le lise, l’achète. De plus c’est un véritable régal pour les amateurs de photographie mais aussi de graphisme. L’aspect photo-graphique contribue grandement à développer un univers inimitable propre au magazine. Parce que oui Urbania c’est un univers à lui tout seul !

AH les couv d’Urbania !

Autant le dire c’est un must absolu, un régal autant pour les yeux que pour la tête. Mais on ne peut évoquer les couvertures sans parler des thèmes. En 10 ans il y en a eu pour tous les gouts avec à chaque fois un spécial (Roux, lesbiennes, gros, bouffe, vert…). Urbania n’a décidément rien à envier au couv d’interview et autres belles réussites du genre de la presse anglo.

visuel-les-couv-d'urbania2-

Un concept global

Conçu et réalisé par l’équipe de l’agence de création Toxa, cette dernière est habituée à concevoir et produire du contenu multiplateforme (édition, web, TV, radio etc). Ceci explique cela, Urbania est une sorte de synthèse du savoir faire de l’agence. Mais Urbania c’est un concept global dans le sens ou il y a la version imprimée mais aussi une web TV avec des séries et des thématiques dans le même esprit que le magazine. Le site ne se contente pas de balancer de l’info mais plutôt de prolonger  le papier avec une communauté ou chacun a son profil. Enfin Urbania célèbre chaque nouveau numéro avec un événement festif ou les oficionados du mag se retrouvent. À propos d’événement Urbania fête ses 10 ans avec à cette occasion un gros party à la Tohu et deux têtes d’affiches en la présence de Socalled et Ghislain Poirier. Mais ce n’est pas tout ce sera aussi le lancement du nouveau numéro spécial rue. Pour avoir la chance de participer vous pouvez acheter les billets en prévente au prix de 26 $ en prévente et 30 $ à la porte.

Sur le web Urbania 10 ans  c’est ICI, pour les préventes c’est par . Pour info Québec1spire n’a aucun deal avec Urbania et ce dernier ne connait probablement pas l’existence du blog que vous lisez actuellement. À noter également que l’entrevue de Michele Goyette mentionnée dans le post précédent pour le journal Métro de Montréal a été réalisée par la journaliste Judith Lussier d’Urbania.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s